Boreal Birch Syrup

Boreal Birch Syrup

S’il est quelque chose que Dave Challen, propriétaire-exploitant de Boreal Birch Syrup, savoure plus que son produit au goût distinct, c’est bien le goût suave du succès.

Dave produit le sirop gourmet depuis 2006, à partir de bouleaux blancs de la région de Thunder Bay.

Contrairement à son homologue sucré issu de l’érable, le sirop de bouleau offre une expérience unique aux fines bouches, étant principalement utilisé dans les recettes et les garnitures.

« Le sirop de bouleau est complètement différent du sirop d’érable, explique Dave. La saveur est riche, aux accents hardis de caramel foncé. Le sirop de bouleau est surtout utilisé en cuisine et en pâtisserie, comme ingrédient dans les marinades ou comme glaçage, et il se prête particulièrement bien au poisson et au porc. Son goût invite à l’expérimentation culinaire. »

De l’Ouest au Nord, avec l’idée du sirop en tête

C’est tout à fait à l’autre bout du pays, dans l’Ouest, que Dave a découvert sa passion du métier alors qu’il se faisait la main dans une jeune érablière.

« En 2005, quand j’étais au Yukon, explique Dave, ma femme et moi avons appris à faire du sirop de bouleau en aidant un ami à démarrer une entreprise de production de sirop. Nous avons tellement apprécié l’expérience que j’ai décidé qu’à mon retour à Thunder Bay je me lancerait dans la production de sirop de bouleau. »

Et la décision de s’implanter dans le Nord a été facile car, pour Dave, « le Nord de l’Ontario est une terre de possibilités ».

« Dans le Nord, dit-il, on peut toujours essayer quelque chose de nouveau, quelque chose de tout à fait inédit. Dans la majorité des cas, l’enthousiasme de l’entrepreneur pour la nouvelle idée qu’il concocte gagne et conquiert toute la collectivité et, avec un tel accueil, l’idée porte fruit et le succès suit. »

D’ailleurs, sa ville natale de Thunder Bay se prête tout à fait à la distribution facile du produit à sa clientèle d’amateurs de sirop.

« Thunder Bay, en particulier, est idéalement placée pour les activités de production, souligne Dave. Nous sommes au milieu du continent et donc nous pouvons très facilement expédier le produit presque n’importe où. C’est là un avantage pour mon entreprise, car je peux envoyer le produit par courrier partout en Amérique du Nord, avec réception en quelques jours. »

« Ça te donne la chance d’apprendre qui tu es et ce que tu peux faire, affirme
Courtney. Ton chef t’encadre. Il s’agit donc d’une occasion de perfectionnement
professionnel. C’est une excellente occasion. »

La voie rapide du succès

Son entreprise progresse vite, et Dave s’attend à agrandir celle-ci et à étendre ses activités dans l’avenir. Il se plaît à se rappeler que le Programme des jeunes entrepreneurs de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l’Ontario (SGFPNO) l’a beaucoup aidé à l’été 2006.

« L’aide financière que j’ai reçue de la SGFPNO pour démarrer mon entreprise a été cruciale au succès que connaît celle-ci aujourd’hui, dit-il. La SGFPNO a aidé mon entreprise à atteindre ses objectifs qu’elle ne l’aurait pu sans ce soutien. Aujourd’hui, j’envisage d’agrandir l’entreprise et de diversifier les produits qu’offre celle-ci. »

Bâtir des collectivités fortes

Un grand nombre de jeunes aussi ingénieux les uns que les autres se sont lancés en affaires dans le Nord avec l’aide du Programme des jeunes entrepreneurs de la SGFPNO. Ces investissements contribuent à la création d’emplois et de carrières dans le Nord de l’Ontario et ont une influence positive sur de nombreuses régions du Nord.

« À mon avis, souligne Dave, l’aide financière consentie par l’entremise de la SGFPNO est très efficace pour relancer l’économie ici et pour encourager les jeunes gens à rester dans la région afin de contribuer à sa prospérité. La SGFPNO a eu une très grande incidence sur ma ville. Un de mes amis a reçu une aide financière pour la création d’une entreprise de tourisme ici à Thunder Bay; je connais aussi quelqu’un qui a ouvert un moulin à farine juste à l’extérieur de la ville. Ma femme va chez un coiffeur tout près d’ici, qui lui aussi a reçu une aide financière de la SGFPNO pour son salon. »

« Les entreprises qui ont été lancées grâce au soutien de la SGFPNO contribuent à enrichir la collectivité dans laquelle je vis. »

 

Pour en savoir plus sur nos programmes, s'il vous plaît visitez www.nohfc.ca/fr/programmes.
Fichier attachéTaille
profil_de_reussite_boreal_birch_syrup.pdf508.87 Ko